La Cyber résilience via une Cyber sécurité souveraine

 

 

Souveraineté numérique

La souveraineté numérique, parfois appelée aussi cybersouveraineté, est l’application des principes de souveraineté au domaine des technologies de l’information et de la communication, c’est-à-dire à l’informatique et aux télécommunications (IT)

Apparu dans les années 2000, le terme de « souveraineté numérique » désigne la capacité de l’Etat à maîtriser ses données et limiter la domination et l’ingérence potentielle de puissance étrangères.

Depuis, parralèlement à l’éclosion de nombreuses solutions et stratégies « made in France », cette notion de souveraineté numérique se conjugue aussi désormais à l’échelle européenne.

 

Gouvernance et maitrise des données

Contrairement au Cloud Act et à sa règlementation  sur l’extraterritorialité des données, savoir maitriser leur localisation et leur exploitation est devenu une réelle priorité, pour une véritable protection des données sensibles et stratégiques.

La crise sanitaire a montré que les technologies numériques constituent un élément critique de résilience de nos sociétés.

La concentration de certaines technologies, autour de quelques acteurs majeurs non européens, expose les entreprises et les administrations françaises à un risque sur la maîtrise de leurs données et une complexité juridique pour le traitement des données personnelles.

 

Un choix stratégique et politique :

« Faire le choix d’une solution souveraine, c’est conserver le contrôle de ses données, en ayant les moyens technologiques et juridiques de les protéger ; c’est se garantir de leur sécurité et de leur confidentialité, ainsi que de la compétence des juridictions françaises ou européennes en cas de litige. »

 

 

L’ANSSI et « l’accélération cyber »

Depuis 2015, la France s’est dotée d’une stratégie nationale pour la sécurité du numérique, afin de répondre aux nouveau enjeux nés des évolutions des usages du numérique et des menaces qui y sont liés.

L’ANSSI assure la mission d’autorité nationale en matière de défense et de sécurité des systèmes d’information. Sa stratégie a pour objectif de développer des solutions souveraines et innovantes en matière de cybersécurité, aux cotés d’acteurs privés, en soutenant la recherche et l’innovation.

« Le développement du télétravail durant la crise sanitaire a contribué à rendre plus ténue la frontière entre les outils informatiques professionnels et personnels, renforçant d’autant la vulnérabilité des systèmes. Dans ce cadre, le gouvernement a souhaité, via la stratégie d’accélération cyber, accompagner le développement de la filière française de la cybersécurité. A ce titre, cette stratégie visera à faire émerger des champions français de la cybersécurité, tant pour accompagner le développement d’une filière au potentiel économique important, que pour garantir à notre pays la maitrise des technologies essentielles à la garantie de sa souveraineté. » (entreprises.gouv.fr)

Lancée en février 2021, la stratégie nationale cyber s’inscrit désormais dans le plan d’investissement France 2030. Parallèlement, le volet cybersécurité du plan France Relance, mobilisant 136 millions d’euros sous pilotage de l’ANSSI, a pour vocation d’élever significativement le niveau de sécurité numérique de l’État et des services publics.

La volonté politique, la dynamique et les investissements sont là … le « made in France » et l’éco-système « Cyber souveraineté » vivent désormais  « tambour battant » !

 

Un quotidien toujours plus Cyber stressant !

Face à une situation géo-politique mondiale des plus tendues, les attaques cyber se multiplient semaine après semaine … sans que plus personne ne puisse vraiment se considérer comme à l’abri ou non concerné ! En France, Le CHU de Corbeil Essonne, Addeco, Thales, Uber, Akka, les hopitaux de Versailles, du Chesnay, de Cahors, les Conseils Départementaux du 07, du 76 et du 77, les Conseils Régionaux de Guadeloupe et de Normandie pour ne siter qu’eux … peuvent malheureusement en témoigner !

Plus de 400% de hausse des cyberattaques en France depuis la crise sanitaire ! L’ANSSI rapporte que le nombre d’intrusions avérées qui lui ont été signalées a augmenté de 37 % entre 2020 et 2021, passant de 786 à 1 082, soit près de 3 attaques survenues par jour en moyenne sur 2021. Et tout ceci déjà, avant même la crise ukrainienne …

Hameçonnage (ou phishing), rançongiciel, piratage de comptes, virus … sont dorénavant devenus notre quotidien !

 

Pour une réelle Cyber sérénité, faites le choix de solutions « souveraines »

Conscient de ces enjeux hautement stratégiques et soucieux de toujours vous accompagner à construire votre propre cyber sérénité, Euromedia a choisi de mettre en avant en ce début 2023, quatre offres « Fabricants / Editeurs », répondant efficacement à des thématiques cyber majeures,  tout en garantissant à ses utilisateurs, un environnement totalement sécurisant en matière de Cyber-souveraineté.

 

« La vie n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie » 

 

Réseaux et passerelle Internet

La Cyber sérénité : un enjeu de pouvoir

En savoir plus

 

 

Messagerie

L’Intelligence Artificielle + 1 milliard de boites mail au service de votre messagerie

En savoir plus

 

 

Naviguation

L’environnement de confiance

En savoir plus

 

 

Applications Web & API

Pour la tranquilité de vos applications …

En savoir plus